Coloration de l'eau à partir du lac de la Pompe.

Eau colorée en vert au Lavoir de Troussane.

Coloration de l'eau ( 1kg de fluorescéine ).

La rivière principale récupére l'eau en provenance de l'impluvium du plateau du Rouret ( 1km 1/2 carré ).

La rivière Affluente celle de l'impluvium du plateau de prés du Lac ( de superficie identique ). Nous ne savons pas sa provenance exacte.

Par contre, colorée à partir du lac de la Pompe, nous savons où elle sort.

Coloration du 14 juillet 1974 apparues à: 

-sources du vallon de Beaume Robert.

       n°1 ( 1ère source côté route au pont romain ) : 8h30 après .

       n°2 (2ème source côté route ) : 11 heures après.  

       n°3 ( 3ème source côté route avant lavoir ) : 13 heures après.

-Lavoir de St-Pons : 20 heures après.

-Lavoir de Troussane : 24 heures après.

-Lavoir de Mme Blanchi ( 6, chemin Font Figuière ) 50 heures 30 après.

-Lavoir de la Pompe ( chemin des Rainards ) : 51 heures après.

Hydrogéologie.

Le réseau de Beaume Robert s'intègre dans une série jurassique régulière s'étageant du Bajocien au Rhètien. Il est d'allure cutanée subhorizontale et son développement se fait en quasi totalité dans l'Hettangien.  

 L'impluvium karstique parait restreint cependant, puisque limité au nord et à l'est par le creusement de la cuvette anticlinale du Bar, et au nord-ouest, au lieu dit Pré du Lac, par l'affleurement anticlinal du Trias à pli diapir gypseux ( imperméable )Img 20150512 0001

      Cet isolement lui confére un caractère " perché "pour une surface de l'ordre de 4 km carré maximum, et un pendage général dirigé vers le sud -est.
      Les rivières à l'étiage collectent les eaux de condensation des circulations d'air intertitielles.
 
S'il existait une relation de circulation entre la trémie ( effondrement cyclopéen ) et le système noyé du cinquiéme siphon de l'affluent principal, ce qui n'est pas à exclure en raison de la fissuration, nous pourrions envisager un vaste complexe diffluent, difficile à mettre en évidence (mesures des débits compliquées par des arrivées d'eau diffuses).
     
                  Cependant le mystère sur l'importance exceptionelle des eaux lors des crues et leur provenance reste une énigme à ce jour ! Existe t'il quand même un passage de celles-ci sous Pré du Lac ?    

Nous avons effectué un relevé mensuel des températures pendant une année. La température de l'air varie de 14,2°C à 15,7°C, tandis que celle de l'eau varie de 13,8°C à14,6°C pour la rivière principale et de 13,3°C à 13,9°C pour la rivière affluente. Photo : Le karst perché de Beaume Robert.

Contrôle, par sonde, des variations du débit de l'eau de la rivière.

Photo 635
Photo 632

La sonde de contrôle du débit de l'eau.

Photo 626

Toutes les photos sont réservées.. ( Copyright )...

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

×